club des anges

Discussion générale en toute simplicité
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 decembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 12082
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: decembre   Ven 1 Déc - 6:35

Rappel du premier message :



Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
violette64
Admin


Nombre de messages : 4884
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: decembre   Ven 15 Déc - 12:08

[size=30]Sainte Nino[/size]

Vénérée en Géorgie (4ème s.)

Nina, Ninon, Christine ou Chrétienne. 
Les Eglises d'Orient la fêtent aujourd'hui. L'Eglise en Occident en fait mémoire aujourd'hui également et la célèbre le 15 décembre. Nous connaissons sa vie par l'écrivain ecclésiastique Rufin qui donna quelques détails sur la conversion de l'Ibérie, région intérieure de l'actuelle Géorgie. Une jeune captive chrétienne, dont on ignore le pays d'origine, devenue esclave à la cour royale de Mzkhéta, non loin de Tbilissi, garde toute sa foi auprès du roi Mirian. Plus que sa grande beauté, c'est son inlassable charité qui la fait aimer et respecter. Ayant obtenu par ses prières la guérison d'un enfant, elle est appelée auprès de la reine Nana qui se meurt. Elle lui rend la santé. Quand le roi veut la récompenser, elle lui dit préférer sa conversion. Le roi en laisse d'abord le soin à sa femme. A quelque temps de là, il demandera à l'archevêque de Constantinople de lui envoyer un évêque pour évangéliser le royaume. 
Sainte Nino se retire dans la région de Bobdé où, dès le IVe siècle, fut construite une cathédrale. 
A Mzekhéta un petit oratoire rappelle aujourd'hui encore ce baptême de la Géorgie. 
Au martyrologe romain au 14 janvier: Au pays des Ibères au delà du Pont Euxin, au IVe siècle, sainte Ninon. Captive chrétienne, elle acquit, par la sainteté de sa vie, un tel respect et admiration de tous qu’elle attira la reine elle-même, dont le fils en bas âge avait retrouvé la santé grâce à ses prières, le roi et tout le peuple, à la foi du Christ.
Martyrologe romain
Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 12082
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: decembre   Sam 16 Déc - 8:57



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 4884
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: decembre   Sam 16 Déc - 11:46

16 décembre
Sainte Alice
Une vraie « chef d’État » (Xe siècle).
Alice, ou Adélaïde, est à la fois reine d’Italie, reine d’Allemagne, puis, après la mort de son mari, première en date des impératrices du Saint Empire romain germanique, à la suite de son mariage avec Othon Ier. À la mort de celui-ci, elle exerce la régence pendant cinq ans, durant l’enfance d’Othon II. Puis, à nouveau pendant la minorité d’Othon III. Pour elle, ce sont des périodes difficiles, pleines de souffrances et d’épreuves. Mais sa force de caractère et sa bonté, puisées dans sa foi, surmontent les obstacles. Elle montre toutes les qualités d’un chef d’Etat, dans la justice de sa charge, et toutes les vertus chrétiennes, dans sa charité attentive aux pauvres.
Elle consacre les trois dernières années de sa vie à promouvoir le bien de l’Église et des plus démunis. Elle assure de son soutien la culture occidentale en favorisant le monachisme clunisien. Elle meurt à Seltz, près de Strasbourg, lors d’un voyage qu’elle effectue dans l’un des nombreux monastères qu’elle a fondés.


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 12082
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: decembre   Dim 17 Déc - 9:34



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 4884
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: decembre   Dim 17 Déc - 12:07

[size=30]Saint Judicaël[/size]

Roi de Bretagne puis moine (✝ 658)

ou Gaël ou Giguel ou Gicquel ou Juzel. 
Il régna sur la Bretagne à partir de 632. En 636, saint Eloi lui fit rencontrer à Clichy, près de Paris, le roi Dagobert pour signer un traité de paix entre Bretons et Francs. Deux ans plus tard, il laissa son trône et se fit moine pour les 20 dernières années de sa vie. 
"Judicaël était le fils de Judhaël, roi de la Domnonée, un royaume qui occupait alors le nord de l'Armorique. A la mort de Judhaël, vers 605, Judicaël, pourtant le fils aîné et l'héritier, préféra se retirer au monastère Saint-Jean de Gaël que saint Méen venait d'ériger. Il quitta cependant le monastère pour prendre la direction du royaume de Domnonée. Pendant vingt ans, il gouverna le royaume avec autorité et sagesse. Ses qualités de diplomate lui permirent de régler des différends avec le roi Dagobert et de conclure avec lui une alliance. Cela fait, il décida d'abdiquer de nouveau et de reprendre la vie monacale." (diocèse de Quimper et Léon - Saint Judicaël 16 décembre)
En Bretagne, l’an 658, saint Judicaël, roi de Domnonée, qui contribua beaucoup à établir la paix entre les Bretons et les Francs et, après avoir quitté sa charge, termina sa vie au monastère de saint Méen.
Martyrologe romain


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 12082
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: decembre   Lun 18 Déc - 6:37



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 4884
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: decembre   Lun 18 Déc - 11:41

[size=30]Saint Gatien de Tours[/size]

Evêque de Tours (4ème s.)

Envoyé de Rome à Tours pour être son premier évêque selon une tradition qui le fait venir au premier siècle. En fait l'évangélisation commença à la fin du IIIe siècle. Tout d'abord traité avec méfiance et dureté par les habitants de la région, il les convertit peu à peu par sa douceur et sa persévérance. Il fut honoré comme un saint par son successeur, saint Lidoire (337-371). Saint Martin vint en pèlerinage sur le tombeau de saint Gatien. 
<- Le pilier situé au centre du grand portail de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, porte la statue en bois d'un évêque. Peut-être Gatien, le premier évêque de Tours (IIIe-IVe siècle). (un Regard sur Tours)
Saint Gatien (251-304) évêque de Tours sur le site diocésain où il est le patron de la cathédrale.
À Tours, au début du IVe siècle, saint Gatien, premier évêque de la cité. Il fut, dit saint Grégoire de Tours, un des sept évêques qui vinrent de Rome en Gaule et il fut inhumé dans le cimetière des chrétiens du lieu.
Martyrologe romain


Revenir en haut Aller en bas
t'ite fée
Admin
avatar

Nombre de messages : 5176
Age : 61
Localisation : Tourcoing Nord
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: decembre   Lun 18 Déc - 19:55

vwxdf


t'ite fée
Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 12082
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: decembre   Mar 19 Déc - 6:35



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 4884
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: decembre   Mar 19 Déc - 11:43

[size=30]Saint Urbain Ier[/size]

Pape (17 ème) de 222 à 230 (✝ 230)

Son pontificat s'écoula entre deux persécutions et il dut en panser les plaies et consolider les bases de l'Église ébranlée par tant d'attaques. Mais on ne sait rien de plus précis sur son action. Saint Urbain est le patron de la paroisse de Thionville-Guentrange 57100. Nous y trouvons sa statue, des vitraux, d'anciennes bannières à son effigie; la grosse cloche de l'église porte son nom.
Illustration: paroisse Saint Urbain de La Garenne Colombes - éveil à la foi.
...Personne ne sait plus dire pourquoi les habitants de Busigny ont porté une si grande dévotion au pape St Urbain, mais cela est très ancien. Avant d’être élu pape en l’année 222, cet évêque était peut-être passé en Gaule... A-t-il permis quelques miracles? On ne sait pas. Mais il a été une occasion de rassemblement de prière pour de grandes foules pendant de nombreuses années... (Saint Urbain - diocèse de Cambrai)
À Rome, au cimetière de Calliste sur la voie Appienne, en 230, saint Urbain Ier, pape, qui, après le martyre de saint Calliste, dirigea fidèlement l’Église romaine pendant huit ans. (19 mai au martyrologe romain)
Martyrologe romain


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 12082
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: decembre   Mer 20 Déc - 6:36



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 4884
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: decembre   Mer 20 Déc - 12:04

[size=30]Saint Théophile[/size]

Evêque de Césarée et confesseur (✝ 200)

Il seconda les efforts du pape saint Victor pour faire célébrer en Asie la fête de Pâques un dimanche et non pas au jour anniversaire du 14 nisan. Il s'appuyait sur le fait que Pâques n'est pas la commémoration d'une date mais la commémoration de la Résurrection. Il se distinguait par sa sagesse et l'intégrité de sa vie.
Commémoraison de saint Théophile, évêque de Césarée de Palestine, qui, sous l’empereur Septime Sévère, se rendit remarquable par sa sagesse et l’intégrité de sa vie, et mourut vers l’an 195.
Martyrologe romain


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 12082
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: decembre   Jeu 21 Déc - 6:34



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 4884
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: decembre   Jeu 21 Déc - 12:07

L'hiver est l’une des quatre saisons de l’année dans les zones tempérées et polaires de la Terre. L'hiver suit l'automne et précède le printemps. Il existe plusieurs définitions de l'hiver : astronomique (saison comprenant les jours les plus bas de l'année), météorologique (saison comprenant les mois les plus froids de l'année), et calendaire (dont les dates varient selon les pays).
Dans l’hémisphère nord, l'hiver se situe entre le dernier trimestre de l'année et le premier de l'année suivante. Dans l'hémisphère sud comme des pays tels que l'Autsralie, Madagascar, l'ile de la Réunion, il se situe entre les deuxième et troisième trimestres de l'année. Quelle que soit la définition, c'est la période du repos des plantes, de l'hibernation des animaux et des sports d'hiver. La distance entre le Soleil et la Terre la plus petite, le périhélie, se produit lors de l'hiver dans l'hémisphère nord.


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 12082
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: decembre   Ven 22 Déc - 6:08



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 4884
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: decembre   Ven 22 Déc - 12:15

[size=30]Saint François-Xavier[/size]

jésuite missionnaire (✝ 1552)

Sixième enfant de Jean de Jassi, famille de grande noblesse et de petites ressources, il naît en 1506, au château de Xavier près de Pampelune.
Il quitte la Navarre pour faire ses études à l'Université de Paris. Il conquiert brillamment ses grades et reçoit une chaire au Collège de Beauvais. A Paris, il partage sa chambre avec un étrange étudiant, âgé de 40 ans, Ignace de Loyola. Au début, François-Xavier supporte mal celui que la pauvreté oblige à résider avec lui. Longtemps il résiste à l'ardeur évangélique de ce nouveau converti, homme de feu, qui répète: «Que sert à l’homme de gagner l’univers, s’il vient à perdre son âme?» 
Conquis, lui aussi, ils prononcent ensemble des vœux, le 15 août 1534 et fondent la Compagnie de Jésus, les «Jésuites».
Lorsque le Pape demande des missionnaires pour l'Inde, François Xavier dit simplement: "Eh bien, me voici!" En 1541, il part pour Goa, ville portugaise, qu’il ramène à la Foi. Pendant une dizaine d'années, il travaille à la conversion des Paravers, pêcheurs de perles, près de Ceylan. Son ardeur et les nombreux miracles ont un succès extraordinaire. Pour porter plus loin l’Évangile, il s’adresse plus difficilement aux Musulmans des îles Moluques, puis fonde les premières communautés chrétiennes au Japon (Histoire de l'Eglise catholique au Japon - 1543 1944 - Conférence épiscopale japonaise - site en anglais et en japonais). Son désir de faire connaître Jésus-Christ est si grand qu'il projette d'aller en Chine, mais il meurt, le 2 décembre, à l’île Sancian, en vue de la côte chinoise.
Canonisé en 1622, il est avec Sainte Thérèse de Lisieux, patron des missions.
Voir aussi sur le site des Jésuites de la Province de France.
Il faisait partie des Saints patrons des JMJ de Madrid. 
Mémoire de saint François Xavier, prêtre de la Compagnie de Jésus, évangélisateur des Indes. Né en Navarre, il fut à Paris l’un des premiers compagnons de saint Ignace. Poussé par l’ardeur de répandre l’Évangile, il se dépensa sans compter pour annoncer le Christ à des peuples innombrables en Inde, dans les Moluques et d’autres îles, et de là au Japon, convertissant beaucoup à la foi. Enfin, consumé par la maladie et les travaux, il mourut sur l’île de Sancian, aux portes de la Chine, en 1552.
Martyrologe romain


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 12082
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: decembre   Sam 23 Déc - 9:30



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 4884
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: decembre   Sam 23 Déc - 12:21

[size=30]Bienheureux Armand[/size]

Evêque de Brixen (Bolzano) (✝ 1164)

ou Hartmann. 
Il était originaire de la Bavière et entra dans l'Ordre des chanoines réguliers de Saint-Augustin. Il réforma de nombreuses communautés de son Ordre puis fut évêque de Brixen dans le Tyrol italien nommé aussi Vénétie tridentine.
Illustration: tympan de la porte principale de l'église de l'abbaye de Klosterneuburgoù il figure avec Léopold III
Brixen en allemand, Bressanone en italien est une ville de la province de Bolzano.
À Brixen (Bressanone) dans la région de Trente, en 1164, le bienheureux Hartmann, évêque. Auparavant chanoine régulier, il gouverna cette Église avec prudence et fidélité.
Martyrologe romain


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 12082
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: decembre   Dim 24 Déc - 8:52



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 4884
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: decembre   Dim 24 Déc - 12:36

[size=30]Sainte Adèle[/size]

Abbesse bénédictine à Pfalzel (✝ 735)

Fille de Dagobert II, elle est la grand-mère de saint Grégoire d'Utrecht qui fut l'un des plus dynamiques disciples de saint Boniface, l'évangélisateur de la Germanie. A la mort de son époux, elle se fit religieuse et fonda l'abbaye de Pfalzel dans le diocèse de Trèves. Elle en fut l'Abbesse réputée et respectée. 


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 12082
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: decembre   Lun 25 Déc - 7:45



Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 12082
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: decembre   Mar 26 Déc - 8:59



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 4884
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: decembre   Mar 26 Déc - 12:18

[size=30]Saint Étienne[/size]

Diacre et premier martyr (✝ 35)

Étienne qui porte un nom grec (stephanos, le couronné) apparaît parmi les disciples des apôtres dans la première communauté chrétienne de Jérusalem. Quand des disputes (ce sont les premières mais, hélas pas les dernières dans l'histoire de l'Église) s'élèvent au sujet des veuves hellénistes et des veuves juives, on pense tout de suite à lui et il devient le premier des sept diacres chargés du service des tables. Il s'en acquitte à merveille sans pour autant se trouver exclu du service de la Parole. Ce n'est pas en effet pour son service de charité qu'il est arrêté mais bien pour avoir, devant des représentants de la "synagogue des Affranchis", proclamé avec sagesse l'Évangile de Jésus, le Christ. On le conduit devant le sanhédrin. Il parle. On l'écoute longuement sans l'interrompre. Toute la prédication des apôtres défile dans son discours qui se termine par une vision divine: "Je vois les cieux ouverts et le Fils de l'Homme debout à la droite de Dieu." C'en est trop. On se saisit de lui, on l'entraîne, on le lapide sous les yeux d'un certain Saul. Étienne meurt comme son Maître, pardonnant et s'abandonnant entre les mains du Père. Il est le premier martyr et, de ce grain tombé en terre, le premier fruit sera la conversion de Saul sur le chemin de Damas, pour qui le ciel s'est ouvert aussi. Paul en fut aveuglé parce qu'il n'avait pas encore reçu la grâce du Baptême.
Saint Étienne, premier martyr et saint patron du diocèse - Eglise catholique de Seine et Marne - diocèse de Meaux : Étienne est le premier martyr. Aussi son témoignage a-t-il toujours gardé une valeur exemplaire dans l’Église. Choisi comme chef de file des Sept qui devaient décharger les Apôtres des tâches matérielles, il prit aussi sa part dans l’annonce de la Bonne Nouvelle. C’est en témoin du Christ ressuscité et en imitateur de sa passion qu’il mourut lapidé à Jérusalem.


Revenir en haut Aller en bas
t'ite fée
Admin
avatar

Nombre de messages : 5176
Age : 61
Localisation : Tourcoing Nord
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: decembre   Mar 26 Déc - 14:37

bissssssssssssssssss   et joyeuses fetes


t'ite fée
Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 12082
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: decembre   Mer 27 Déc - 8:48


avec beaucoup de vent


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 12082
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: decembre   Mer 27 Déc - 8:49



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 4884
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: decembre   Mer 27 Déc - 11:58

[size=30]Saint Jean l'Evangéliste[/size]

Apôtre et évangéliste (✝ 101)

Un homme avait deux fils, comme lui pêcheurs sur le lac de Tibériade. Jacques et Jean, les fils de Zébédée, ne manquaient pas de personnalité: on les appelait "fils du tonnerre". Grande était leur soif spirituelle. C'est pourquoi ils s'attachèrent à l'enseignement de Jean le Baptiste: "Celui qui vient derrière moi est plus grand que moi." Aussi, quand le Baptiste dit un matin, en leur montrant Jésus de Nazareth: "Voici l'agneau de Dieu." Jean suivit cet homme. Jacques dut hésiter encore. Lorsque quelques jours après, Jésus dit aux deux frères qui maillaient leurs filets: "Venez avec moi." Jacques et Jean suivirent le Maître.
Jean était jeune. Il avait un grand amour du Christ. Il pensait que celui du Christ était plus grand encore. Alors il s'appela: "le disciple que Jésus aimait." Il fera partie du petit groupe des fidèles d'entre les fidèles. Il est sur le Mont Thabor lors de la Transfiguration, à la Cène, tout contre Jésus et au Calvaire, le seul parmi les apôtres, au pied de la croix. C'est là que Jésus lui confie Marie, sa mère. 
Selon la tradition de l'Église catholique, c'est toute l'Église qui est confiée à la Mère de Dieu. Au matin de Pâques, il court et précède Pierre au tombeau: "Il voit, il croit." 
Une tradition ancienne veut que Jean vécut ensuite à Éphèse avec Marie. Qu'il y écrivit le quatrième évangile. Qu'un séjour à Patmos fut l'occasion d'une révélation qui devint l'Apocalypse. Qu'enfin, lorsqu'il fut vieux, il ne sut que répéter sans cesse l'essentiel de ce que le Christ lui avait enseigné et donné de découvrir: "Dieu est amour. Aimez-vous les uns les autres." 
Selon la tradition, saint Jean aurait été amené d'Éphèse à Rome, chargé de fers, sous l'empereur Domitien. Il fut condamné par le sénat à être jeté dans l'huile bouillante. Cette condamnation fut exécutée devant l'actuelle Porte Latine. Il en sortit plus frais et plus jeune qu'il n'y était entré. Le fait n'est pas prouvé, mais il fallait bien que saint Jean soit venu à Rome, comme Pierre et Paul.
Qui est Saint Jean l'Evangéliste? Paroisse catholique Saint-Jean de Montmartre
-  Illustration, Paroisse Saint-Jean l'Évangéliste, Anglet 
Ancienne fête le 6 mai, solennité du martyre de saint Jean.
Fête de saint Jean, Apôtre et Évangéliste. Fils de Zébédée, un des premiers appelés par le Seigneur, il fut, avec son frère Jacques et avec Pierre, témoin de sa transfiguration et de sa passion, et il reçut de lui, au pied de la croix, Marie pour mère. Dans l’Évangile et les lettres qui portent son nom, il se présente comme le théologien qui a pu contempler la gloire du Verbe incarné et qui annonce ce qu’il a vu.
Martyrologe romain


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 12082
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: decembre   Jeu 28 Déc - 9:08



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 4884
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: decembre   Jeu 28 Déc - 12:00

[size=30]Saints Innocents[/size]

Enfants de moins de 2 ans massacrés pour le Christ par Hérode à Bethléem (1er s.)

Illustration: La Vierge à l'Enfant entourée des saints Innocents, Rubens 1618 (© Jean-Pol Grandmont) 
C'étaient des tout-petits enfants, ils avaient à peine 2 ans pour les plus âgés. L'âge de la crèche, pas même de la maternelle. Pour leurs pères et leurs mères, ils étaient des merveilles, des enfançons qu'on élève encore contre sa joue et que l'on fait bénir par le premier prophète qui passe. Voulant atteindre le roi d'Israël, ce sont les petits qu'Hérode fait tuer, les premiers accueillis par le Dieu d'Amour qui vient sauver les hommes. Ils sont incapables de parler. Mais aux yeux du Christ, c'est l'existence et non l'âge qui offre la liberté d'entrer dans l'Église.
Petits enfants qui furent massacrés à Bethléem de Judée sur l’ordre du roi impie Hérode, pour que périsse avec eux l’enfant Jésus. Dès les premiers siècles de l’Église, ils ont été honorés comme martyrs, car ils sont les prémices de tous ceux qui devaient verser leur sang pour Dieu et pour l’Agneau de Dieu. 
Martyrologe romain


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 12082
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: decembre   Ven 29 Déc - 8:24



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 4884
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: decembre   Ven 29 Déc - 11:43

[size=30]Saint David[/size]

A Troade, non loin de la Mer Egée (✝ 844)

et ses frères les saints Syméon et Georges de Mytilène. Ils vécurent en Troade, non loin de la Mer Egée, sur le mont Ida. Syméon voulut imiter les pratiques de saint Syméon le Stylite, servi par son frère Georges qui était dans un monastère voisin, fondé d'ailleurs par saint David. Durant la persécution iconoclaste, Syméon fut exilé et Georges s'en fut prêcher la vraie foi dans les saintes images. Une fois la paix revenue, saint Georges qui avait été contraint d'accepter la charge du diocèse de Mytilène, contribua à l'élection du patriarche saint Méthode. Syméon reprit sa vie de solitaire et David rejoignit ses deux frères dans les demeures célestes en 844.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: decembre   

Revenir en haut Aller en bas
 
decembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Telethon 2008 : 7 et 8 decembre
» Austerlitz le 2 decembre 1805
» REP INFO DECEMBRE 2009 LEGION ETRANGERE
» FAVORIS DE DECEMBRE 2013
» dicton humoristique de decembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
club des anges :: L'éphéméride-
Sauter vers: