club des anges

Discussion générale en toute simplicité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 mai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 14468
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: mai   Lun 1 Mai - 8:02



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 7472
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: mai   Lun 1 Mai - 11:53

Chaque année, il se vend plus de 60 millions de brins de muguet en France. Mais pourquoi offre-t-on du muguet le 1er mai ? Quel lien avec la fête du travail ? Explications

[size=16]Le premier mai, il est coutume d’offrir un brin de muguet aux personnes que l’on aime, pour leur porter bonheur. Cette année, [size=16]75 millions de petites clochettes blanches devraient être échangées en France, selon LCI. Mais d’où vient cette tradition et de quand date-t-elle ?  Avant d’aller faire comme tout le monde la queue chez le fleuriste, retour sur une coutume qui date de la Renaissance… 

Charles IX, un homme galant

Si on s’offrait déjà du muguet en signe d’amour au Moyen-âge, la tradition d’en offrir le 1er mai remonterait à la Renaissance. En 1560, le roi Charles IX, alors en visite dans la Drôme, se serait vu offrir un brin de muguet par le chevalier Louis de Girard de Maisonforte. Touché par ce geste, le monarque aurait perpétué la tradition en offrant du muguet aux dames de la cour à chaque printemps en guise de porte-bonheur. [/size][/size]


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 14468
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: mai   Mar 2 Mai - 6:22



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 7472
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: mai   Mar 2 Mai - 11:44

[size=30]Saint Boris de Bulgarie[/size]


Khan des Bulgares (✝ 907)



Né et élevé dans le paganisme, le prince Boris fut instruit de la foi chrétienne grâce à l'influence d'une de ses sœurs. Il s'était d'abord tourné vers les princes latins à l'occasion d'une alliance militaire avec les Francs, mais il préféra Byzance et, lui, son armée et son peuple, furent baptisés, en 864, par un évêque venu tout spécialement de Byzance. Par la suite le patriarche de Constantinople envoya des missionnaires. Il put établir une Église quelques années plus tard avec un archevêque venu de Constantinople et dix évêques. Il avait envisagé d'abandonner les affaires du royaume, mais son fils rétablit le paganisme. Boris chassa le prince Vladimir, y installa son fils Syméon qui était chrétien et il entra dans la vie monastique avant de s'endormir en paix.


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 14468
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: mai   Mer 3 Mai - 6:27



Revenir en haut Aller en bas
t'ite fée
Admin
avatar

Nombre de messages : 6243
Age : 60
Localisation : Tourcoing Nord
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: mai   Mer 3 Mai - 10:08

vwxdf   


t'ite fée
Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 7472
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: mai   Mer 3 Mai - 11:36

[size=30]Saint Philippe[/size]


Un des apôtres du Christ (1er s.)



Pendant des siècles, Saint Philippe et Saint Jacques ont été fêtés au 1er mai, jour où leurs reliques furent transférées dans la basilique romaine des douze apôtres. Récemment, ils ont laissé leur place à l'humble saint Joseph pour réconforter les travailleurs. Pas seulement ceux de notre Europe, mais tous les travailleurs obscurs, exploités et écrasés dans les ateliers d'Asie ou d'Amérique latine. Philippe était de Bethsaïde, sur la rive nord du lac de Tibériade, comme André et son frère Pierre. Jean le Baptiste, qui se tenait à Béthanie au delà du Jourdain avec deux de ses disciples, leur dit en voyant Jésus: "Voici l'agneau de Dieu." [url=http://www.enluminures.culture.fr/public/mistral/enlumine_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_2=SUJET&VALUE_2=%27SAINT PHILIPPE ET SAINT][/url]Les deux disciples suivirent Jésus, l'un d'eux était André, le second sans doute Philippe. Jésus leur dit "Viens, suis-moi." Tout de suite Philippe évangélise Nathanaël : "Nous avons trouvé le Messie... viens et vois." (Jean 1. 45-46) On retrouve Philippe au moment de la multiplication des pains: "Jésus dit à Philippe: Où achèterons-nous des pains pour que tous ces gens puissent manger?" (Jean 6. 5) Peu avant la Passion, des Grecs qui veulent voir Jésus, s'adressent à lui: "Nous voulons voir Jésus." (Jean 12. 20) Au soir de la dernière Cène, Philippe lui, veut voir Dieu: "Montre-nous le Père et cela nous suffit. - Philippe qui me voit, voit le Père." (Jean 14. 8) Philippe, le disciple qui veut voir et fait voir... Jacques est moins connu. Les exégètes distinguent plusieurs Jacques autour du Seigneur. Jacques le Majeur, fils de Zébédée et frère de Jean. Jacques fils d'Alphée dont on sait seulement qu'il fut apôtre, et celui-ci, Jacques, 'frère' (= cousin) du Seigneur, de sa parenté et originaire de Nazareth. Il aurait dirigé l'Église de Jérusalem et serait mort martyr vers 62. C'est lui que nous fêtons aujourd'hui.
Illustration: [url=http://www.enluminures.culture.fr/public/mistral/enlumine_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_2=SUJET&VALUE_2=%27SAINT PHILIPPE ET SAINT]Saint Philippe et saint Jacques - Graduel à l'usage de l'abbaye Notre-Dame de Fontevrault[/url] - source: base Enluminures - Institut de recherche et d'histoire des textes - CNRS - Ministère de la culture.
Fête des saints Philippe et Jacques, Apôtres. Philippe, né à Bethsaïde, disciple de Jean-Baptiste, comme Pierre et André, fut appelé par le Seigneur à le suivre. Jacques, fils d’Alphée, considéré chez les Latins comme le même que le frère du Seigneur, surnommé le Juste, dirigea le premier l’Église de Jérusalem et, quand s’éleva le débat au sujet de la circoncision, se rangea à l’avis de Pierre de ne pas imposer le joug de la Loi juive aux disciples venant du monde païen; il couronna peu après son apostolat par le martyre.
Martyrologe romain


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 14468
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: mai   Mer 3 Mai - 12:49

merci violette


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 14468
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: mai   Jeu 4 Mai - 6:30



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 7472
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: mai   Jeu 4 Mai - 11:55

[size=30]Saint Sylvain de Gaza[/size]


Evêque de Gaza, martyr et ses 39 compagnons (✝ 311)



Condamné aux mines avec 40 autres chrétiens. 
Comme tous les condamnés aux mines, il eut un œil arraché et un pied brûlé avec un fer rougi. Quand ils furent jugés "inutiles", en raison de leur état physique, on s'en "débarrassa" comme on le faisait pour tous les condamnés aux mines; ils furent décapités. Il vivait à Gaza sous le règne de Dioclétien. C'était un homme doux et pacifique qui servit l'Église comme prêtre durant de longues années.
Illustration: Icône - Saint Sylvain évêque de Gaza en Palestine - Alain - site internet: iconesalain.free.fr. 
Aux mines de Phéno en Palestine, vers 304, la passion des saints martyrs Silvain, évêque de Gaza, et trente-neuf compagnons. Condamnés aux mines dans la même persécution, et sur l’ordre du César Maximin Daïa, ils furent décapités tous ensemble.
Martyrologe romain


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 14468
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: mai   Ven 5 Mai - 6:27



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 7472
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: mai   Ven 5 Mai - 12:33

[size=30]Sainte Judith[/size]


Bénédictine au Disibodenberg (✝ 1260)



ou Jutta von Sangerhausen. 
Originaire de Thuringe et devenue précocement veuve, elle quitta son pays et sa parenté pour rejoindre son frère qui était grand maître de l'Ordre Teutonique. Elle passa le reste de sa vie près de lui, à Kulmsee*, dans l'exercice des bonnes œuvres. Elle y fonda un hôpital et un monastère.
*aujourd'hui la ville polonaise de Chlemza.
Elle est patronne de la Prusse.
Paroisse sainte Jutta, 06526 Sangerhausen - en allemand


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 14468
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: mai   Sam 6 Mai - 6:26



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 7472
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: mai   Sam 6 Mai - 11:40

[size=30]Saint Prudence[/size]

Confesseur (✝ 861)

Originaire d'Espagne, il abandonna son nom de Galando pour prendre celui d'un de ses compatriotes, le poète chrétien du IVe siècle, Prudence. Comme lui, il fut un bon écrivain et un auteur fécond. Chapelain de l'empereur Louis le Débonnaire, fils de Charlemagne, il publiera un recueil des plus beaux passages des Psaumes à l'intention de la deuxième femme de l'empereur. Cette anthologie sera, durant tout le Moyen Âge, le bréviaire des moines itinérants. Devenu évêque de Troyes, il publie un petit code de dogme et de morale, les "precepta" que tous ses prêtres devaient savoir par cœur. S'étant placé au premier rang de l'épiscopat des Gaules, il défendit la doctrine augustinienne de la Grâce, polémiquant avec l'orthodoxe Scot Erigène tout autant qu'avec les hérétiques. Ce qui survit de nos jours encore, c'est sa "Chronique" où l'on trouve de nombreux détails sur les affaires ecclésiastiques, civiles et militaires. Cette chronique des événements importants est marquée de son amour pour Dieu et pour les hommes.
À Troyes, en 861, saint Prudence, évêque, qui composa un abrégé du psautier pour les itinérants, sélectionna un certain nombre de textes de l’Écriture sainte pour les candidats au sacerdoce et restaura la discipline dans les monastères.
Martyrologe romain


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 14468
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: mai   Dim 7 Mai - 7:21



Revenir en haut Aller en bas
t'ite fée
Admin
avatar

Nombre de messages : 6243
Age : 60
Localisation : Tourcoing Nord
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: mai   Dim 7 Mai - 9:36



t'ite fée
Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 7472
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: mai   Dim 7 Mai - 11:50

Le 8 mai 1945 est la date, dans le calendrier grégorien, de deux événements historiques : lavictoire des Alliés sur l'Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe marquée par l'annonce de la capitulation de l'Allemagne.


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 14468
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: mai   Lun 8 Mai - 6:36



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 7472
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: mai   Lun 8 Mai - 18:30

La Seconde Guerre mondiale se termine officiellement en Europe le 8 mai 1945, à 23h01 (heure allemande), au lendemain de la capitulation sans condition de l'Allemagne nazie, signée le 7 mai à Reims.
Elle laisse un bilan sans équivalent dans l'Histoire avec plus de cinquante millions de morts militaires et majoritairement civils (400.000 Américains, autant de Britanniques, 600.000 Français, huit millions d'Allemands, dix à vingt millions de Soviétiques etc).

Défaite totale de l'Allemagne nazie


Le tournant de la guerre s'est produit lors de la bataille d'El-Alamein, en octobre 1942.


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 14468
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: mai   Mar 9 Mai - 6:21



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 7472
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: mai   Mar 9 Mai - 18:29

[size=30]Saint Pacôme le Grand[/size]


Fondateur du cénobitisme chrétien (✝ 346)



A 20 ans, l'égyptien Pacôme est enrôlé de force dans l'armée romaine. A Thèbes, alors qu'il se morfond dans une caserne où on l'a enfermé avec les autres conscrits récalcitrants, des chrétiens charitables viennent les visiter et leur apportent de quoi manger. 
Une fois libéré, Pacôme se fait baptiser. Il se met au service des pauvres et des malades, puis obéit à l'appel de la solitude en se faisant ermite pendant sept ans. 
Un jour qu'il se trouve à Tabennesi dans le désert, une voix mystérieuse lui dit: "Pacôme, reste ici, bâtis un monastère." 
Une autre fois, un ange lui dit: "Pacôme, voici la volonté de Dieu: servir le genre humain et le réconcilier avec Dieu." 
Pacôme a compris: on ne se sauve pas tout seul. Il bâtit un monastère pour aider d'autres hommes à trouver Dieu. Les disciples y viendront petit à petit. 
Ce premier essai de vie commune est un échec: on n'improvise pas une communauté. Pacôme en tirera la leçon et rédigera un règlement strict: "la Règle de saint Pacôme". Il devient ainsi le père du monachisme communautaire ou cénobitique. 
Le grand saint Athanase d'Alexandrie veut le faire prêtre. Par humilité, il refuse. Il continue à fonder et à multiplier les monastères chez les coptes de la Haute-Égypte. 
Il mourut lors d'une épidémie qui frappa les couvents égyptiens en 346. 
Saint Pacôme est fêté le 15 mai par les Eglises d'Orient.
Illustration: icône byzantine - Saint Pacôme recevant d'un ange la règle de son ordre.
En Thébaïde, l’an 347 ou 348, saint Pacôme, abbé. Soldat encore païen, témoin de la charité chrétienne envers les recrues de l’armée détenues, il en fut ému, se convertit à la vie chrétienne, reçut de l’anachorète Palémon l’habit monastique et, sept années plus tard, sur un avertissement divin, il édifia un grand nombre de monastères pour accueillir des frères, et écrivit une célèbre Règle des moines.
Martyrologe romain


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 14468
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: mai   Mer 10 Mai - 6:31



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 7472
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: mai   Mer 10 Mai - 11:42

[size=30]Sainte Solange[/size]


Martyre de la pureté (✝ 880)



Dans le Berry, une petite bergère d'une grande beauté. Une humble jeune fille qui refusa d'épouser le fils du comte de Poitiers. Elle voulait se consacrer pleinement à Dieu, le jeune comte voulait l'enlever de force. Il la prit sur son cheval mais la belle paysanne était forte. Elle se débattit tellement qu'au passage d'un ruisseau, elle l'y fit tomber avec elle. Il espéra que l'eau lui permettrait de mieux accomplir son forfait. Elle sortit pour s'enfuir, il la poursuivit et, de rage, l'ayant rattrapée, lui trancha la tête.
...La légende rapporte que la tête de Solange, bien que séparée du reste du corps, invoqua encore trois fois le saint Nom de Jésus. Toujours selon la légende, Solange, décapitée, prit sa tête dans ses mains et la porta jusqu'à l'église Saint-Martin... 
Sainte Solange est la seconde patronne du Berry. Tous les lundis de Pentecôte elle est fêtée dans le village du Cher: 18220 Sainte-Solange (diocèse de Bourges)
Illustration: Sainte Solange décapitée tient sa tête dans ses mains, devant elle... statue en bois du XIXe siècle - Bourges - musée du Berry.
Dans le Berry, au IXe siècle, sainte Solange, vierge, qui se serait soumise au martyre pour conserver sa chasteté.
Martyrologe romain


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 14468
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: mai   Mer 10 Mai - 12:32

merci
la vache ca rigoler pas avant


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 14468
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: mai   Jeu 11 Mai - 6:25



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 7472
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: mai   Jeu 11 Mai - 11:43

[size=30]Sainte Estelle[/size]


Vierge (3ème s.)



Estelle ou Stella (étoile) honorée à Saintes comme ayant subi le martyre au troisième siècle. 
Elle fut surtout rendue célèbre grâce au poète Mistral. Son nom était en fait Eustelle (du grec "eu"= beau, bien et "stello"= parer, orner). La forme latinisée Estelle a été donnée par Frédéric Mistral. 
Gouverneur de la région de Saintes, son père était un Romain de naissance illustre; sa mère descendait d'une antique et puissante famille de druides. La curiosité de son esprit cultivé la plaça sur le chemin de saint Eutrope, premier évêque de la région. Après avoir entendu ses enseignements, elle demanda le baptême: elle fut baptisée par lui et consacrée à Dieu. Comme elle se refusait à tous les prétendants et qu'elle s'obstinait dans sa Foi, son père la fit mettre à mort dans les arènes de Saintes. Son corps fut enterré dans le tombeau même de saint Eutrope, à qui elle avait donné, peu de temps auparavant, la sépulture. Le nom de sainte Eustelle était si populaire dans la région charentaise que les évêques de La Rochelle et Saintes la choisirent pour patronne de la jeunesse chrétienne.


Revenir en haut Aller en bas
t'ite fée
Admin
avatar

Nombre de messages : 6243
Age : 60
Localisation : Tourcoing Nord
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: mai   Jeu 11 Mai - 12:56

vwxdf


t'ite fée
Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 14468
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: mai   Ven 12 Mai - 5:58



Revenir en haut Aller en bas
violette64
Admin
avatar

Nombre de messages : 7472
Date d'inscription : 05/07/2014

MessageSujet: Re: mai   Ven 12 Mai - 11:26

[size=30]Saint Achille de Larissa[/size]


Evêque de Larissa en Grèce (✝ 330)



Nous le trouvons pèlerin à Jérusalem au tombeau du Christ et à Rome aux tombeaux des Apôtres. C'est dans la Ville éternelle qu'il reçut la grâce de la prédication apostolique. 
De retour dans son pays, il fut un évêque très attentif aux pauvres, aux malades et aux étrangers. 
Il administra son diocèse avec un grand soin pastoral. Il était présent au concile de Nicée en 325. 


Revenir en haut Aller en bas
belleange
Admin
avatar

Nombre de messages : 14468
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: mai   Sam 13 Mai - 7:54



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mai   

Revenir en haut Aller en bas
 
mai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
club des anges :: L'éphéméride-
Sauter vers: